Actualités des SSR

Thionville 7 juin 2019, assemblée SSR sidérurgie métallurgie Nord Lorraine

 

Assemblée SSR-sidérurgie-métallurgie-Nord-Lorraine. La tribune

La section syndicale CFDT des retraités du syndicat sidérurgie métallurgie Nord Lorraine, forte de ses 500 adhérents a fêté vendredi 7 juin sa 42e Assemblée au domaine de Volkrange à Thionville, un peu plus de 100 personnes étaient présentes.
Nos invités interviennent
Dominique FABRE, secrétaire générale, de l’UCR-CFDT, tout nouvellement réélue au dernier congrès de Bordeaux, était l’invitée d’honneur de la SSR. Son intervention sur les revendications des retraités, pouvoir d’achat, reste à charge, etc.., a été très appréciée par le public. Ne pratiquant pas la langue de bois, elle nous a expliqué sans détour, les difficultés rencontrées avec le Président Macron et sa volonté d’ignorer les corps intermédiaires où la CFDT reste incontournable. Didier Zint, du syndicat sidérurgie, secrétaire du Comité européen ArcelorMittal, nous a dressé un tableau de la situation économique du groupe et des perspectives d’évolution de la fédération FGMM-CFDT. Roger BRIESCH membre fondateur du syndicat de la sidérurgie Lorraine, ancien secrétaire national de la confédération CFDT, adhérent à la SSR et Gilbert JEROME du conseil de l’UCR sortant étaient présents Notre SSR s’étendant sur plusieurs départements, les secrétaires des UTR Moselle et Meurthe et Moselle étaient également invités ainsi que les responsables des unions locales de notre couverture géographique, avec qui nous avons de bonnes relations.
Transferts et relations intersyndicales
L’inquiétude des anciens portaient également sur le vide qui se faisait ressentir de plus en plus fortement au niveau des relations intersyndicales, et de la difficulté à renouveler nos équipes. A la sortie de la vie professionnelle, le transfert des adhérents ne se fait pas automatiquement et on ne peut que le regretter. Quant à nos relations avec les autres organisations syndicales, notamment la CGT, les dernières élections professionnelles ayant placées la CFDT, 1ère organisation syndicale, n’ont pas simplifié les rapports. Nos axes revendicatifs Le rapport d’activité faisait état des dossiers revendicatifs que nous avons mené, et des services auprès des adhérents: L’accompagnement de la perte d’autonomie qui concerne autant les personnes vivant à domicile que celles accueillies dans les EHPAD, actions sur le reste à charge pour les familles. L’accès aux soins de qualité pour tous par la généralisation du tiers payant, la suppression des dépassements d’honoraires abusifs. la garantie d’un niveau de vie décent pour tous. L’indexation des pensions sur les salaires pour éviter le décrochage du pouvoir d’achat des retraités par rapport à celui des salariés. Les services auprès de nos adhérents: La réalisation et la conduite de dossier individuel sur les accidents du travail et les maladies professionnelles, Les dossiers de liquidations de retraite du service général et complémentaires.
Convivialité et bonne humeur
Une Assemblée Générale étant également une fête, la convivialité et la bonne humeur étant de règle, la SSR avait invité les veuves de militants et adhérents pour cette journée. Le féminin, ici s’impose, la SSR étant essentiellement issue de la sidérurgie, métier où, à l’époque, les femmes étaient peu nombreuses. Cependant, les observateurs ont pu remarquer qu’à la table des officiels, il y avait une stricte parité Homme-Femme. Une AG de retraités ne peut pas être, sans une pensée, pour ceux qui nous ont quittés ou en maladie.

Assemblée SSR-sidérurgie-métallurgie-Nord-Lorraine. La salle

Christine MICHELITSCH reviseuse aux comptes a demandé son remplacement et c’est Bernard LACOUR et Evlyse WATTIEZ qui assureront cette fonction. Claude GIORI a demandé son remplacement, c’est Bernard DEUTSCH qui assurera la présidence. Deux nouveaux conseillers ont été élus lors de cette AG Christ MAROT et Aloyse SCHMIT
Président Bernard DEUTSCH
Président Adjt Patrick AUZANNEAU
Secrétaire Rita ROCHE
Secrétaire adjt Pierre COLETTI
Trésorier Jacky BERNARD
Trésorière Adjt Antoinette PURAYMOND
Assesseurs : ALTWIES Paul, CAREMIAUX Pierre, CHAUMONT Christian, CICHY Marian, GRANDCLERE Denis, HENNEQUIN Noël, MAROT Christ, SALVADOR Maurice, SCHMIT Aloyse, STEBE Jean-Marie, VAISSIERE Gérard

Assemblée générale Drôme Ardèche 21 mars 2019

Assemblée générale Drôme Ardèche 21 mars 2019

Réunis en assemblée générale le jeudi 21 mars 2019, les adhérents CFDT retraités relevant des professions de la métallurgie se sont retrouvés à la maison des Associations, dans les locaux de l’Union Locale CFDT. En présence de la représentante du syndicat Union Territoriale des Retraités CFDT (UTR) Andrée ARNAUD et pour L’Union Fédérale des Retraités CFDT (UFR) Guy CUERQ et Philippe THIOLLIER.
Cette section syndicale regroupe des retraités de la Drôme et d’Ardèche de différentes entreprises : Iveco bus Annonay (ex Irisbus), Thalès Avionics, Sagem, Crouzet; SFS Intec (ex boulonnerie calibrée) Spit (Valence) et de très nombreuses autres PME présentes dans ces deux départements.
Les retraités CFDT de ces secteurs professionnels bénéficient d’un contrat groupe pour la complémentaire santé avec des garanties et un tarif avantageux. Aussi, ils restent fidèles et très attaches à la CFDT, leur Syndicat d’origine, qui a négocié cet acquis social.
Les retraités CFDT portent de très nombreuses revendications : pouvoir D’achat (pas de retraite inférieur au SMIC net pour une carrière longue avec indexation sur les salaires, refus de l’allongement du départ a la retraite, protection social (pour le tiers payant, contre les dépassements d’honoraires médicaux) Logements adaptés, Hepad, pouvoir de vivre, etc.
Pour continuer à développer leurs actions et avant de clore cette assemblée, afin de se retrouver au restaurant « La Toupine »il a été procéder au renouvellement du bureau composé de huit membres élus à l’unanimité: Secrétaire : Jean-Luc MICHEL Secrétaire Adjoint : François EGEA Trésorier : Patrice BOURGADE Développement Syndical : Guy BESSON et Henri GALLAND Les autres membres sont : Yves BOYER, Bernard BRUYERE et Christian DUFAUD.

8 Mars 2019 l’Assemblée Générale SSR Métaux Vendée

AG Vendée 8 mars 2019

Une vingtaine de métallurgistes ont participé cette année au Village de la Vergne, une Société Coopérative de Maraîchage, d’aviculture et d’activités tertiaires à La Roche sur Yon à l’Assemblée Générale SSR Métaux Vendée le 8 Mars 2019. En présence du secrétaire de l’UTR Vendée, Jacques Pezard et 2 responsables de la SSR Métaux de Loire-Atlantique, Jacques Colas et André Leray, Florence Guédon, Secrétaire du Syndicat Métaux Vendée était excusée.
Le Rapport d’Activité de l’année 2018 a été présenté par le secrétaire, Il fait état d’une année 2018 riches en événements et activités de la Section. Le Rapport Financier a été présentée par Claude Martineau, la trésorière. Un léger déficit du à des factures de 2017 en retard est compensé par des réserves saines. Le Rapport d’Orientation pour 2019. Tous ces rapports, après discussion ont été adoptés.
Le Bureau a été modifié avec l’arrivée de Maurice Praud et l’arrêt d’Alain Champot qui a été remercié pour toutes ces années parmi nous. Secrétaire : Alain Rocheteau ; Secrétaire adjoint : André Tourancheau ; Trésorière : Claude Martineau Membres: Roger Bodin, Didier Jacquet, Alain Champot, Roger Leparoux et Maurice Praud. Nous avons longuement échangé avec nos camarades de Loire Atlantique sur nos activités et sur nos revendications bien souvent communes mais liées aussi au passé des entreprises dont nous sommes issus. Nous avons évoqué le prochain Congrès de l’UTR CFDT Vendée le 28 Mars à la Chaize le Vicomte .Alain Rocheteau et Roger Bodin ont été désignés pour représenter la SSR dans le prochain Conseil UTR. Après un déjeuner, préparé par une entreprise d’insertion, nous avons débattu du grand débat national en nous aidant des supports Gilets Oranges de l’URI et des argumentaires de la CFDT. La discussion a été animée et les échanges passionnés ce qui prouve bien la bonne marche de la démocratie dans la CFDT.

La SSR Métaux Rouen Elbeuf Dieppe objectif développement.

Lees retraités CFDT au salon senior de Caen

La SSR compte aujourd’hui 57 adhérents et déjà 5 adhérents salariés sont identifiés pour rejoindre la section des retraités dans l’année. Comme beaucoup de sections de retraités Métaux le lien avec le syndicat de salariés reste fort et la participation de ses représentants est un élément déterminant, pour ne pas perdre les adhérents salariés.

Les adhérents participent également aux actions des Unions locales retraités et l’UTR. Prendre sa place chez les retraités pour défendre les revendications, tout en menant le débat intergénérationnel avec les salariés, voila l’ambition affichée. Le 18 octobre L’assemblée Générale de la SSR a eu une partie conviviale et une partie débat sur le pouvoir d’achat des retraités.

Les sections du syndicat de salariés ont été invitées avec les futurs retraités. Une façon de démontrer dans la convivialité le lien qui uni les générations sur le pouvoir d’achat. Ce moment prouve que le syndicalisme ne s’arrête pas à la porte de l’usine. Le vivre ensemble est une ambition qui doit se partager dans toute la CFDT.

Une SSR crée à Dunkerque

L’équipe Dunkerquoise

Le syndicat CFDT de la métallurgie-sidérurgie du Littoral 59-62 avait dans sa résolution, lors de son dernier congrès décidé de la création d’une SSR.
L’année 2018 a été consacrée à la négociation et à la signature de conventions avec les UTR, deux sur le territoire du Syndicat, l’UTR du Pas de calais ou la conclusion de la convention à pris quelques jours et l’UTR des deux Flandres avec laquelle il a fallu presque un an pour conclure.
Ces conventions signées le syndicat à convoqué une réunion le 31 janvier 2019 pour la création officielle de la SSR. Pas de chance, ce matin-là le Nord et le pas de Calais étaient recouverts de dix centimètres de neige, ce qui n’a pas rebuté une partie des invités.
Une quinzaine de militants présents avec la présence de Virginie LACQUEMENT secrétaire Générale de l’UMM et Gaby MEGANCK coordonnateur des SSR de l’UMM.
Très bonne réunion, l’intervention du syndicat rappelait la volonté de création de la SSR, puis les informations et la discussion se sont déroulées sur l’organisation des retraités à la CFDT, l’organisation de la SSR et les liens nécessaires avec le Syndicat et l’UTR, enfin une partie de la réunion à été consacrée à l’action revendicative chez les retraités.
L’assemblée à ensuite élu un bureau, il y avait 9 candidats qui ont tous été élus, une première réunion est prévue le 6 mars pour répartir les responsabilités et définir les modes de fonctionnement, la Secrétaire Générale de l’UMM a tiré les conclusions de la réunion et nous nous sommes retrouvés autour d’un apéro dinatoire qui fût un bon moment de convivialité.